À Vélo… Tout simplement – RSA Cap Town

7 au 19 avril 2017.En partant de Sao Paulo, il pleut. Heureusement, notre hôte à la gentillesse de nous emmener à l’aéroport en voiture. C’est la compagnie Air Angola qui nous achemine vers l’Afrique du Sud avec escale à Luanda. Deux vols confortables et faciles. Arrivés à l’aéroport de Cape Town, tout est parfait. Bagages arrivés impeccables, formalités ultra rapides.
Cinquante septième épisode. *À suivre

Personne ne nous demande la vaccination fièvre jaune obligatoire, ni la preuve d’un billet retour. Et cerise sur le gâteau, Caren et Tinus, nos hôtes sont présents à notre arrivée avec un pick up. 

Pour ce nouveau départ, nous avons besoin de changer du matériel sur les vélos et de renouveler le matériel de camping. 

Malheureusement, les pièces de vélos que nous recherchons ne sont pas disponibles. Il nous faut les commander, ce qui prendra une semaine avec le WE de Pâques. Nous sommes donc « bloqués » pour quelques jours ici. Ce qui ne dérange pas nos amis Sud-Africains, qui pourtant ont la maison pleine. En effet, le frère de Caren et également présent avec sa femme, sa belle-sœur et 4 enfants. 

Nous sommes donc 11 dans la maison dont 6 Français. Bernard, le frère de Caren ayant eu la merveilleuse idée de fréquenter Marie, originaire de Montpellier… 

Pour notre grand plaisir, le samedi, à peine remis du décalage horaire, nous allons à la plage de Camp’s Bay pour y admirer un magnifique couché de soleil, avant d’aller admirer les lumières de la ville du haut de Signal Hill. 

Dimanche, c’est également en famille que nous allons découvrir la péninsule du Cap. La route, coté Est, passe par la plage de Muizemberg, très prisée par les surfeurs. Un peu plus loin, arrêt à la colonie de pingouins située peu après Simon’s Town. 

Arrivés au bout de la péninsule, nous découvrons le Cap de bonne espérance où se rencontrent les océans Atlantique et Indien, ainsi que Cape Point, annoncé comme le point le plus au sud du continent Africain. 

A Cap Town pour quelques jours et ne voulant pas déranger nos hôtes, qui ne sont pas en vacances…, nous louons une voiture. Une authentique Golf GTI, fabriquée en RSA jusqu’en 2009. 

Première fois que nous nous retrouvons avec un volant à droite. Ce qui ne nous empêche pas de visiter plus facilement les environs du Cape, ainsi que la ville. La route de vins. Incontournable. Jolis villages comme ceux de Stellenbosch ou Franschhoek qui fut le village des premiers Français venus apprendre la vigne aux colons Néerlandais en 1688. 

Partout, des fermes avec dégustation de vin et de fromage. Autant vous dire que pour le moment nous ne nous sentons pas vraiment en Afrique….

Table Mountain, ce grand plateau qui domine Cape Town est également un incontournable de la région. Nous décidons d’y monter un jour de grand beau temps, qui s’avère également un jour de grand vent… Du coup le téléphérique est fermé. Il nous reste la solution de faire l’ascension à pied. 

Gros avantage, c’est qu’il y a peu de monde. Par contre, au sommet, cela souffle pas mal. De quoi nous rappeler la Patagonie encore toute fraiche dans nos souvenirs. 

Les grandes marches qu’il faut redescendre font que pendant 3 jours, nous ne pourrons pratiquement plus marcher… Heureusement nous avons notre auto vintage. Avec elle, nous suivrons la fabuleuse route en corniche (Chapman’s peak drive), qui nous fait regretter de ne pas avoir les vélos…

Finalement, nous aurons passés 12 jours complets dans la maison de Caren et Tinus, merveilleux hôtes, qui font tout pour rendre notre séjour incroyable. 

Ce soir, nous avons récupérés nos vélos. Nous sommes prêts à reprendre la route pour la troisième et dernière partie de ce voyage. 

Depuis notre arrivée à Sao Paulo, cela fait 21 jours que nous n’avons pas fait de vélo…… Il temps de se remettre en selle pour de nouveaux horizons.

* Ce sont les paroles et photos de Patricia et Christian que vous retrouvez tout au long des reportages.

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.