Les bienfaits du vélo après quelques semaines

Il y a un mois de cela, nous vous présentions les bienfaits du vélo après seulement quelques minutes de pratique mais voyons maintenant quels sont les bénéfices sur  notre corps et notre mental après plusieurs jours. 
Texte : Clarisse Nénard, AG2R la Mondiale et Philippe Palleron – Photo : FFCT

Après quelques jours de pratique du vélo, vous pourrez ressentir les effets suivants : 

Vous vous adaptez aux efforts physiques


Plus votre corps fournit d’effort, plus il devient rigoureux et résistant. Les difficultés de tous les jours deviennent plus faciles.

Votre coeur se muscle


Grâce à l’entraînement, le cœur devient plus tonique. Il envoie davantage de sang dans les artères, tout en économisant l’énergie nécessaire à chaque contraction. S’il s’économise en battement par minute, il se ménage heure par heure, jour par jour, semaine par semaine

Votre cerveau se dynamise


Qui dit meilleure irrigation et meilleur approvisionnement en sang dit meilleure oxygénation des neurones, stimulant ainsi leur croissance et diminuant leur dégénérescence.

Vous abaissez votre taux de sucre dans le sang


Les muscles consomment du glucose, entraînant une diminution du taux de sucre dans le sang. Un effet qui persiste après quelques heures après votre sortie vélo.

Vous facilitez la perte de poids


Pour maigrir, les calories absorbées doivent être inférieures à celles dépensées. Le vélo contribue à accroître les dépenses énergétiques. Après plusieurs semaines de pratique, le vélo sera un bon moyen de maigrir sans pour autant vous imposer une énorme contrainte.

Vous transformez la masse graisseuse en masse maigre


Au fil des sorties, vous augmentez votre métabolisme de base (besoins énergétiques « incompressibles » de l’organisme voir précédent sujet du 02/12/17) et transformez la masse maigre en muscle. Plus vous vous musclez, plus votre métabolisme de base est important. Vous brûlez ainsi plus de calories et perdez du gras.

Vous avez une meilleure appréciation de vous


Se sentir bien, avoir une bonne condition physique, une silhouette tonique et de belles courbes favorise une image corporelle positive. Vous gagnez donc en estime de vous, en confiance, en assurance…

Vous vous « aérez » la tête


Sport outdoor, le vélo a un impact positif sur le mental. Rien de tel que de prendre l’air pour « se changer les idées »

Vous évacuez la fatigue nerveuse


Pédaler permet d’évacuer, de se défouler, d’oublier le stress, de prendre du recul… D’où une meilleure gestion des états de stress et émotionnels.

Vous améliorez la qualité de votre sommeil


Qui dit fatigue saine, dit repos serein ! Le temps total de sommeil augmente ainsi que le sommeil lent profond (SLP). Le sommeil paradoxal et les veilles nocturnes diminuent. Le sommeil devient plus réparateur.

Retrouvez le mois prochain la suite de notre dossier santé sur les bienfaits du vélo pour une pratique de plusieurs mois ou années.

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.