Cyclotourisme et devoir de mémoire

Chaque année, pour la commémoration du 11 novembre, au carrefour de l’armistice, à Rethondes, a lieu la concentration du souvenir, organisée par la Pédale Compiégnoise Cyclotouriste (PCCT), suivie d’un dépôt de gerbe au monument des Alsaciens et des Lorrains. En 2017, la tradition perdure malgré une pluie qui s’était invité. Pourtant près de 200 cyclos ont décidé de braver les éléments et ont convergé vers la clairière de Rethondes située au cœur de la forêt de Compiègne.

La clairière de l’armistice à Rethondes est devenue célèbre car c’est là, dans un wagon, que fut signée la fin de la Première Guerre mondiale. Ce lieu, symbole mondial de la liberté, est le point de départ mais aussi l’arrivée d’une randonnée organisée par le club local de Compiègne. Guy Merel, son président, aidé de son bureau et des bénévoles du club, accueille toujours les cyclos qui viennent de divers départements franciliens. La météo plutôt pluvieuse a freiné les ardeurs de quelques-uns (ceci n’est rien en comparaison des sombres moments vécus par nos aïeuls dans les tranchées. Mais les 200 cyclos n’auraient pas manqué cet événement très riche en émotions. À l’issue de ce rassemblement, le président du PCCT a remis des coupes notamment aux jeunes d’une école cyclo. Le secrétaire général de la Fédération a remis à la représentante du CoReg Hauts-de-France, au président du CoDep nouvellement élu et au président du PCCT des souvenirs offerts par la FFCT.

La matinée se poursuivait par un moment plus solennel puisque les cyclos se sont associés à la cérémonie officielle de l’armistice, en souvenir des libérateurs de l’Alsace et de la Lorraine. En présence des personnalités locales, un dépôt de gerbe a été effectué par le représentant des cyclos. Il s’agissait de commémorer les cyclistes morts au combat pendant cette guerre alors qu’ils faisaient passer des messages entre les différentes lignes de fronts (les fameuses estafettes). Etait également associé le souvenir d’une cyclote Eve Rousseau, décédée sur le retour de cette randonnée, il y a quelques années.

 

Texte : Christian Proponet / Photos : Jean-Pierre Hasle et Christian Proponet

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.