Concentration du Mas de la Barque- 27 août 2017

Belle journée pour cette 80e édition de la concentration du Mas de la Barque où  les cyclos honorent la mémoire de Gustave Vidal.

Juste quelques mots pour qualifier cet homme : ingénieux, coriace, volontaire, généreux. Son amour pour la petite reine, son goût de l’effort l’ont conduit en 1937, à la suite de l’inauguration de la route qui monte au col du Pré de la Dame, à organiser une concentration au Mas de la Barque, maison forestière près du sommet du mont Lozère qui culmine à 1 450 mètres d’altitude. Depuis, cette manifestation perdure et elle a obtenu le label fédéral.
Gustave Vidal a gravi pour la dernière fois les pentes abruptes qui permettent d’y accéder en 1992 à l’âge de 88 ans.

Depuis quelques années, l’association « Partageons la route » en Cévennes, avec la collaboration du conseil départemental, a mis des bornes kilométriques de montagne spécialement dédiées aux cyclistes. Vint ensuite la mise en place de panneaux à chacun des virages des 15 km d’ascension au départ de Génolhac.
Le club de Saint-Hilaire-de-Brethmas porte aujourd’hui la flamme du souvenir. Cet important rassemblement revêt en lui-même un formidable élan de convivialité. Que celui-ci se perpétue dans le temps, car il nous permet de goûter ensemble le plaisir que procure le vélo.

Le pot de l’amitié était offert par le comité départemental de cyclotourisme du Gard, après la remise du plateau souvenir au club organisateur par Ghislaine Charton, représentant notre présidente de la FFCT Martine Cano.

Texte et photos : Guy Cambéssèdes

 

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.