À vélo… Tout simplement

Nos deux baroudeurs quittent Séoul, prennent la direction de Jeju Island – Busan un voyage qui durera du 25 octobre au 16 novembre 2014. Douzième épisode.

Départ de Séoul

Nous quittons Séoul, aussi facilement que nous y sommes rentrés, en empruntant les pistes cyclables. Une voie cyclable relie Séoul à Busan. 700 kilomètres que l’on peut parcourir sans croiser une voiture, ni un village.

Une Voie verte,  ponctuée d’arrêts ou l’on peut faire tamponner un passeport spécial vélo, attestant de son passage et donnant droit à une médaille, suit les fleuves,. Nous nous sommes prêtés au jeu des tampons sur une petite distance. Préférant nous éloigner des fleuves au profit des montagnes et des routes un peu moins monotones. Nous ne voulions pas rejoindre Busan directement, pour profiter encore un peu des parcs nationaux et des couleurs automnales.

En cours de route, nous décidons d’aller encore plus au sud, sur l’île de Jeju, en mer jaune, dont nous entendons parler depuis notre entrée en Corée. C’est une île volcanique, au climat subtropical. Nous y trouvons des palmiers, des mandarines, de magnifiques cascades et bien sur des volcans.

Nous pénétrerons même dans un tunnel de lave long de 7 km. L’île n’est pas très grande et nous en faisons vite le tour avant de prendre un ferry qui nous emmène sur le continent.

Busan est la deuxième ville du  pays. Nous y découvrons son port, son impressionnant marché  aux poissons, ses plages et ses temples.

C’est aussi notre dernière étape sud coréenne. Dimanche 16 novembre, nous quittons le pays.

Nous y sommes rentrés sans vraiment savoir ce qui nous attendait. Nous y avons découvert de jolis paysages, un pays (sur) développé entre modernité et traditions, une destination qui nous laisse sous le charme, tout comme ses habitants.

À suivre

* Ce sont leurs paroles et photos que vous retrouvez tout au long des reportages.

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.