Cyclotourisme à la Maison d’Arrêt de Fleury Mérogis

Dans le cadre de ses relations avec le CDOS*, le CoDep* de l’Essonne a été sollicité pour proposer l’activité cyclo aux détenus. Après concertation, discussion, nous avons décidé de nous engager dans cette aventure…

Lors de notre première réunion avec l’animateur sportif de la Maison d’Arrêt (M.A), nous avons pu constater que cette initiative n’était pas si originale que ça, puisque de nombreux comités proposent leurs spécialités : randonnée pédestre, céci-foot, escrime, PSC1, etc., soit à l’intérieur de la M.A., soit en milieu libre. L’objectif est d’apporter une modeste contribution à l’aide à la réinsertion pour des détenus dont la peine n’est plus que de quelques mois ou trimestres. Notre programme était basé sur des séances de home trainer au sein de la M.A. et de sorties outdoor.

Des formalités à respecter
L’introduction de matériels (home trainer) au sein de la M.A est une opération fortement réglementée : description et détail du matériel rentrant, papier d’identité, papier du véhicule, autorisation d’accès délivrée par la direction de l’administration pénitentiaire, puis franchissement de checks points avec détecteurs de métaux… Cela fait partie des formalités d’usage et on savait qu’il fallait environ une heure avant de rejoindre la salle de sport.

La salle de sport 
Une grande salle de musculation parfaitement équipée et un petit gymnase attenant dans lequel nous avons installé les home trainers et avons pu ainsi faire quatre séances dynamiques… en alternant avec 2 groupes : un groupe sur les vélos et un groupe studieux : réparation d’une roue et connaissance des panneaux routiers spécialement destinés aux cyclistes.

Sur le home trainer
Les détenus se sont familiarisés avec les braquets, les développements, l’endurance, la résistance, la position sur le vélo, etc., des séances de transpiration mixées à des apports de connaissance. La dernière séance a été plus ludique avec des concours : plus grande distance parcourue en 5 minutes, vitesse maximum réalisée. Les détenus se sont pris au jeu et en répétant ces exercices, ils ont bien « donné », sous l’œil de leur coach sportif, visiblement très intéressé par cette nouvelle discipline en prison.

Des séances de VTT outdoor
Au coeur de la forêt de Saint-Eutrope, du bois des trous à Fleury Mérogis et de la vallée de l’Orge : 40 km pour la première sortie et 65 km pour la seconde, avec pique-nique à mi-parcours. Des sorties sans grand dénivelé, mais l’objectif était de se dépenser en dehors des murs de la prison et les parcours roulant ont été suffisants pour que le groupe oublie son quotidien.

Ont participé à l’encadrement pour le Codep : Michel LEROUZIC, Patrick PERELLO, Philippe MARIE, Daniel MAUGER et Christian PROPONET.

*CODEP : Comité Départemental de Cyclotourisme

*CDOS : Comité Départemental Olympique et Sportif

Texte et photos : Christian Proponet

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.