Une plaque de concours agricole pour le Souvenir Patrick Plaine 2014

Les récompenses lors des manifestations : sortons des sentiers battus !

Bien souvent, à l’occasion des randonnées organisées par les clubs, la cérémonie des récompenses est synonyme de jeu, celui de la patate chaude. La patate est souvent remplacée par une coupe « attrapée » lors d’une manifestation précédente et dont l’objectif est de la remettre au plus vieux, au plus jeune, au club le plus nombreux, à celui qui vient du plus loin ou tout simplement à celui qui est resté !

Ce jeu perdrait sa raison d’être si les lots offerts en signe de sympathie et de récompense n’étaient pas galvaudés par la prolifération de coupes à prix discount, sans valeur, sans poids et sans âme. Trop souvent remises par obligation ou par habitude au cours de réunions inintéressantes – souvent désertées des pratiquants –, elles ne sont que très rarement de qualité ou personnalisées à l’événement. Cela est bien dommage, car elles ne peuvent venir enrichir la collection de l’association en remplissant les étagères de la vitrine de pièces uniques et sentimentales. Au cours des derniers mois, quelques organisateurs sont sortis des sentiers battus.

Quand souvenir rime avec gourmandise…

Les organisateurs du  Concours national d’éducation routière (CNER) ont créé, comme récompense individuelle, une magnifique pièce de chocolat. Même si ce souvenir aurait pu être conservé, la qualité du chocolat méritait de déguster tranquillement ce trophée. Alors doit-on parler de souvenir ou de pièce gustative ?

Quand l’utile se lie à l’agréable…

À l’occasion des récompenses des Rayons de la ligue de Haute-Normandie, les lauréats des 21 Rayons d’or se sont vu remettre un magnifique plat en vieux-Rouen. Cet œuvre d’art terminera-t-elle en plat de service ou en décoration murale ?

Quand une plaque de concours agricole se transforme en récompense cyclo…

Le souvenir Patrick Plaine se devait de coller à l’image du personnage dont il tire le nom. Alors, rien de mieux que ces plaques, vues traditionnellement dans les boucheries de qualité ou les haras ayant de belles bêtes, revisitées en fonction de la manifestation à honorer, le millésime et l’année.

Vous aussi, vous avez fait preuve d’originalité dans la remise des récompenses ? Faites-le nous savoir !

Texte : Patrice Legal

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.