La Jean Racine, la grande fête du vélo pour tous !

Au cours de l’émission « Allô Docteurs », diffusée ce lundi 15 mai, Yves Yau, médecin fédéral et Jean-Baptiste Dufour ont encouragé les téléspectateurs à se mettre «Tous à vélo ». Jean-Baptiste est membre de l’association Véloxygène et organisateur de la Jean Racine, la « Grande fête du vélo francilien » évoquée au cours de l’émission. Une grande fête bien dans l’esprit de «Tous à vélo ». Retour en images.

A la création de la manifestation, il y a 25 ans, la Jean Racine était une randonnée exclusivement VTT. Normal donc que les parcours VTT aient accueilli 2150 participants sur sept types de randonnées aux parcours tracés en plein cœur du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse et ses 256 km² d’espaces boisés. Les routiers, invités depuis trois ans, ont vu leurs effectifs doubler chaque année : 200, 400 et 815 participants cette année répartis sur trois circuits avec des niveaux de difficulté allant du sportif débutant au plus aguerri. Les plus aguerris ont pu relever le challenge de la Jean Racine : 240km et 4100m de dénivelé positif. Réparti sur deux jours, ce challenge s’adressait aux cyclistes les plus polyvalents capables de rouler sur route et sur VTT. Les jeunes des écoles de cyclotourisme étaient invités dès le samedi après-midi. Ils étaient 150, venus de tous les départements du Comité régional Ile de France, à se lancer sur le parcours tracé sur des routes secondaires bucoliques où la circulation est très faible. Les familles, très nombreuses se voyaient offrir une agréable balade sur un parcours facile, sans gros dénivelé, principalement sur de larges chemins. Ceux qui pratiquent occasionnellement le VTT pouvaient également se lancer sur ce parcours de 14 km.

Les plus jeunes enfants pouvaient s’exercer sur le parcours d’éducation routière mis à leur disposition et animé par le Comité régional Ile de France de la FFCT. Inlassablement, Patrick, membre du Vélo Club de la Banlieue à Chilly Mazarin et président de l’association AEDAVIA qui a pour objet d’aider les victimes d’accidents, faisait essayer aux valides, les tricycles qui permettent de se déplacer malgré le handicap. Plus tard dans la journée, il conduira un groupe de jeunes handicapés.

Et pour que la fête soit plus belle encore de nombreuses animations étaient offertes sur le site du Domaine de Saint Paul et au centre-ville.

Avec un plan de développement prévu jusqu’à l’horizon 2020, la Jean Racine est promise à un bel avenir !

Texte et photos : Georges Golse

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.