Randonnée cyclotouriste Brest-Paris : Un groupe de Chinois tente l’aventure

Un groupe de huit chinois a décidé de visiter notre territoire et pour cela  de rallier à vélo la ville de Brest (Finistère) au siège de la FFCT à Ivry-sur-Seine (Ile-de-France). Durant leur périple, du 30 avril au 9 mai, ils visiteront de nombreuses régions et seront accompagnés à chaque étapes par des clubs FFCT. Petit focus sur leurs premières étapes bretonnes.

Le 30 avril 2017, le groupe cyclotouriste chinois est bien arrivé à Brest. Pour ce premier jour, un petit temps d’ajustement et d’adaptation a été nécessaire mais aucunes difficultés majeures. Le départ s’annonce donc sous les meilleures auspices.

Première étape, au départ de Brest
Pour ce premier jour de voyage, dès 9 h20,  le petit groupe s’élance de la ville de Brest sous un temps assez maussade mais surtout très venteux.
Après quelques arrêts pour visiter la région notamment à Moulin Blanc ou sur le pont Albert Louppe, le groupe se dirige vers Loperhet et monte vers Dirinon sous une averse, toujours accompagné d’un fort vent d’ouest. Des conditions météo loin d’être optimales mais qui n’entament pas le moral de nos cyclotouristes chinois ni de leurs accompagnateurs des clubs de GC Bestrois et CC Guipavas et, à partir de Dirinon, des clubs Landernéens. Le groupe fini par arriver à 11 h 45 à Sizun pour un casse-croûte bien mérité. L’occasion également de visiter l’enclos paroissial de Sizun… sous les averses !

Deuxième étape de Carhaix à Loudéac
Malgré une météo pas toujours favorable le groupe continu son prériple à vélo. Le 2 mai, il a relié Carhaix à Loudéac soit un parcours de 80 km. Un parcours d’autant plus « emblématique »qu’il emprunte la route de la fameuse randonnée Paris-Brest-Paris. Le responsable de ce groupe a participé à cette randonnée en 2015 et visiblement cette dernière lui a plu…
À Carhaix, ils ont pu faire un arrêt touristique pour visiter l’Usine Chinoise qui fabrique du lait en poudre pour les enfants Chinois (en raison de qualité du lait Français)  soit 100 000 tonnes de poudre par an, 300  emplois et 700 producteurs locaux.  Au fil de cette journée, très agréable et douce contrastant avec le froid de la première étape, le groupe a aussi pu découvrir la Bretagne sauvage et ses beaux villages campagnards, l’occasion de prendre de nombreuses photos. Le clubs de Carhaix  les a accompagné sur 20 km puis le relais  fut pris par les cyclotouristes de Loudéac pour les 20 km restants.

Une fin de périple prévue à Paris le 9 mai
Après Loudéac, notre groupe poursuit actuellement son périple vers Paris en passant par Dinan, le Mont Saint-Michel, ou Mortagne-au-Perche, qui accueillera la Semaine fédérale cette année,  pour une arrivée,  placée sous le signe de la convivialité et on l’espère sous le soleil. 

 

Texte : Organisateurs – Clubs
Photos : Dominique Lamouller

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.