Toutes à Strasbourg 2016 : Et si on se retrouvait ?

Toutes à Strasbourg a donné des envies de retrouvailles, de voyages… Les féminines du Vaucluse ont revécu leur périple et en ont vécu un nouveau avec toujours autant de plaisir. Evelyne raconte.

Nous sommes dix-huit, ce samedi dont dix féminines Toutes à Strasbourg à se retrouver devant la Mairie de Pernes Fontaines. Surprise : la météo nous a réservé un petit 4° ; heureusement sans notre Mistral et surtout sans pluie ! Mais qu’à cela ne tienne, nous avons tant de choses à se dire, se souvenir… Comment vas-tu ? De quel périple reviens-tu ? Tu te souviens de… L’ami Jacques nous ouvre le chemin par des petites routes bien connues de lui, qui nous mèneront à Flassan où nous attend un repas gibier, c’est de saison !

Vue sur le Ventoux
A Monteux, nous prenons la direction d’Aubignan, puis Beaumes de Venise et St-Hippolyte-le-Graveyron. Le soleil nous accompagne. Premier arrêt pour enlever une couche. Nous apprécions les magnifiques vues que nous offrent les vignes changeant de couleur. La route s’élève lentement, sans difficulté. En fin de journée nous aurons quand même 760 m de dénivelé ! Traversée de Caromb, St-Pierre de Vassols avec leur petit marché provençal. Un petit tour à Crillon-le-Brave pour profiter du très large horizon sur la campagne et le Ventoux tout près. Bédoin. Encore quelques kilomètres en faux plat montant, bordés de vignes qui invitent à un petit grappillage… Oh, juste quelques grains oubliés ! Ni vu, ni connu ! Le gruppetto est devant… qui attend les retardataires. Puis c’est l’arrivée à la fontaine de Flassan pour une photo souvenir.

Sous le signe des ami(e)s et des bons mets…
Le restaurant « Le Mont Ventoux » nous attend. Nous retrouvons José, notre trésorier du CODEP 84. Quel plaisir, ta présence José ! Merci pour le kir ! Enfin arrive Gigi avec ses cannes anglaises ; après Strasbourg à vélo, elle a testé un petit tour en hélicoptère pour la sortir de sa chute à l’occasion d’un raid dans le Ventoux… Tibia et péroné fracturés ! On t’a trouvé un os de remplacement ce matin ! Bon rétablissement. Echanges de souvenirs. Une pensée pour celles qui n’ont pu venir. Et si on programmait d’autres retrouvailles ? Nous apprécions le sanglier/tagliatelles. La tarte aux pommes chantilly faite maison a un goût de reviens-y ! L’horloge avance, il faut penser au retour. Une grande descente sur Villes sur Auzon, puis St-Estève. Blauvac ne tente personne. Dommage ! Méthamis, arrêt photo devant la fontaine et le porche républicain de Malemort-du-Comtat. St-Didier où Christine (celle qui a fait un podium à l’Ardéchoise) rejoint son domicile. Arrivée à Pernes-les-Fontaines. Chansons, rigolades… On a envie de dire aux passants : « On revient de Strasbourg » ! … Et oui, ce n’était pas si loin, ce TAS, on l’a revécu en souvenirs aujourd’hui ! Merci à toutes et tous d’être venus.

Texte : Evelyne SINOT (CODEP 84 – Commission Féminines)

 

ATTENTION: Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.